05/06/2011

Les Pionniers...

 

Au fil des années ce jardin, encore  très sauvage, se vit donc honoré par l'apport progressif de toutes sortes de plantes disposées un peu au hasard Glaïeuls, Pivoines, Asters, Marguerittes, Pavots, Soucis, Lupins…j’en oublie et pas des moindres mais très peu survivaient et souvent finissaient par disparaître complètement au profit des « cruaux » d’origine.

Un beau jour mon épouse, qui comme beaucoup de femmes aime les belles fleurs (si elle aime mettre les pieds au jardin, c’est plus rarement que sa main qui y est mise…) ramena du marché  quelques « carottes » de Dahlias en me priant de persévérer dans mon effort. Ce que je fis bien volontiers en souvenir de ma grand-mère et de son jardin. Ce fut un réel succès au point que tous ces plants ou presque subsistent encore de nos jours et si bien que les mottes de tubercules, devenues énormes, durent être divisées pour pouvoir encore être placées en hivernage.

Je passe en revue ces quelques cultivars, pionniers d’une nouvelle passion (une de plus) en les illustrant de photos récentes.

Prince Léopold.DSCF0404.JPG A tout seigneur tout honneur, c’est le roi du jardin incontestablement. Tout l’été il nous subjugue de ses grosses fleurs doubles et bicolores qui ne laissent personne indifférent. C’est aussi une des plus anciennes variétés bien connues des vieux jardiniers. Parfois il porte le nom de « Désespoir du Roi Albert », une histoire de famille royale semble-t-il ?

 

 

 

 

 

Arabian Night. Arabian Night 8505.jpgPlante assez haute avec une  kyrielle de fleurs d’assez petite taille, fermées et d'un rouge très sombre, elles font le désespoir des butineurs et le ravissement des amateurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fascination.Fascination0012.jpg Encore une très haute plante avec des fleurs ouvertes de taille moyenne d’un magnifique rose-mauve pastel. Très florifère également, elle ne fascine pas que le jardinier et les butineurs de tout poil sont à la fête.

 

 

 

 

Voilà pour les plus beaux, bien entendu d’autres variétés très banales mais néanmoins jolies font aussi partie du cortège. Je veux parler des Dahlias-Cactus , blancs ou jaunes ou encore des Pompons rouges d’ampleur plus modeste mais aussi très expansifs et florifères.

 

Les commentaires sont fermés.